FR

Resilience Movement: un mouvement nécessaire

Covid19, l’agression qui augmente partout, des voix d’enfants supprimées… Êtes-vous également fatigué d’attendre dans l’impuissance, jusqu’à ce que quelqu’un décide comment sera votre vie dans les jours, les semaines et les mois à venir? Heureusement il y a des chemins que nous pouvons emprunter, ensemble et seuls, pour un meilleur équilibre physique, mental et émotionnel.

C’est parfait si vous prenez votre propre initiative ou si vous vous joignez aux initiatives existantes qui vous donnent de l’énergie. Dans ce mouvement aucune adhésion ou inscription n’est requise pour participer, aucune condition préalable pour participer. Soyez créati.f.ve, inspirez-vous et si vous voulez, inspirez les autres en rendant votre action visible sur notre page facebook ou sur l’instagram resilience_movement.eu.

  • #ResMove rassemble des outils et des idées pratiques pour les écoles et les parents et tous les autres intéressés: consultez les blogs, les téléchargements et les liens sur ce site. Vous pouvez également nous envoyer vos idées afin que nous puissions les ajouter à la liste d’inspiration, aux téléchargements ou à la page des liens.
  • #ResMove facilite les échanges en ligne pour tous ceux qui le souhaitent : consultez notre groupe Facebook, Instagram (resilience_movement.eu), les articles du blog et les interviews.
  • #ResMove vous propose de prendre la liberté de faire ce dont vous et votre environnement avez besoin. Soyez créati.f.ve.s, chaque petite action est importante !

Lire plus

Quoi?

Ce mouvement veut stimuler un leadership résilient chez les enfants, les jeunes et les adultes, à l’école, à la maison, au travail, dans les médias et dans la politique. Nous luttons pour une société digne, sage, inclusive et créative de personnes en bonne santé, qui apprennent à gérer les tensions, les conflits, la polarisation et surtout à se comprendre entre elles.

Lire plus

Comment?

Un mouvement se forme organiquement. Ceci est un mouvement qui grandit, qui lutte pour la croissance de la résilience, une lutte dans laquelle chacun.e peut apporter sa contribution, quelle que soit sa taille. En restant connecté dans les situations difficiles et en pouvant compter sur la créativité des autres lorsque la vôtre disparaît pour un instant. En partageant les uns avec les autres ce que nous voulons, savons, faisons, pensons et ressentons. En prenant l’initiative quand il faut, pour respecter vos propres limites ou celles des autres. La résilience est une compétence nécessaire pour un leadership en connexion, la santé et pour une société plus juste, plus déterminée et plus inclusive.

MOI ?

À ta manière, tu peux aussi contribuer à construire petit à petit un meilleur ‘vivre-ensemble’.

ENSEMBLE ?

Soyez ensemble les leaders de demain, en développant la concentration, le courage et la persévérance.

ACTION !

Veillez dès maintenant à renforcer votre santé et l’immunité, l’interaction sociale et la créativité.

Tous les jeudis de 8h45 à 9h00 il y a une session Inspirati.ON pour des questions et un exercice pratique!

Lire plus sur comment soutenir et diffuser ce mouvement

Téléchargements

  1. Listes d’inspiration pour des activités de résilience

2. Lettre d’adulte pour l’école ou l’employeur (exemple, à adapter soi-même)

3. Lettre d’élève pour l’école (exemple, à adapter soi-même)

4. Apps pour s’entraîner au focus, la concentration, la méditation

La résilience

Pensez à un ressort, il peut résister à une certaine pression. Le ressort rebondit lorsque la pression disparaît et reprend sa forme initiale. À moins que la pression ne soit trop forte, le ressort se déforme et perd sa capacité de rebondir. Les humains aussi peuvent retrouver une bonne santé après un échec ou un revers*. À condition que les compétences de base aient été développées pour tolérer la pression et la tension, et que la pression ne dépasse pas la capacité de charge. Développer ces compétences de base demande des efforts, surtout lorsqu’elles sont nouvelles. Il n’est donc pas toujours amusant de pratiquer la résilience. Mais vous pouvez le relier à des activités agréables.

Les 10 éléments de base de la résilience. Source: Turning Point

*Une bonne santé veut dire que vous êtes capable d’établir des liens humains et que vous pouvez exprimer et satisfaire vos besoins fondamentaux sur le plan physique, émotionnel et mental.

Lire plus

Pourquoi?

  • Covid19 nous apporte des expériences précieuses, comme la prise de conscience de l’importance des liens sociaux et de la santé. Et on fait l’expérience d’une culture de la peur croissante, du déclin de l’interaction sociale et de nos systèmes immunitaires, de l’ignorance des problèmes sociaux tels que la pauvreté, le climat et la discrimination. Pendant ce temps, le nombre de cas d’épuisement professionnel et d’autres maladies liées au stress continue d’augmenter.
  • L’agressivité est en hausse dans toute la société, en particulier dans les écoles. En raison d’un trop grand nombre de stimuli et d’un manque de gestion émotionnelle, nos enfants s’attaquent les uns aux autres. Car il n’y a pas de temps, il n’y a pas de frontières claires. Il y a une culture de la performance jugeante, l’exclusion sociale, la stimulation massive de la consommation, des structures de pouvoir perverses, etc.
  • L’éducation s’effondre sous les programmes cognitifs, et le cadre, le soutien et les ressources pour le personnel éducatif sont inférieurs aux normes et dépassés. La pression exercée par le travail en ligne et les réseaux sociaux augmente de manière exponentielle. Malheureusement, les écoles continuent de produire des personnes obéissantes, dociles, ruminant de la connaissance. Et les décrochages scolaires.

Objectifs et Résultats

D1 : Investissement maximale sur la résilience à l’école, au travail et à la maison, sans avoir à attendre les décisions ou l’approbation politiques.
R1 : Améliorer rapidement l’atmosphère, la concentration et la communication à l’école, à la maison et au travail


D2 : Les médias accordent explicitement du temps et de l’attention aux informations sur l’énergie et aux informations de base sur la manière de renforcer votre système immunitaire.
R2 : Une meilleure connaissance générale des gens concernant la santé, la gestion de l’incertitude, la maladie et la peur, mène à moins d’impuissance et d’agressivité et à une attitude constructive et créative face à la vie.


D3 : La prise de décision et l’action politique visent un climat digne dans tous les domaines. Les enfants, les jeunes, leurs accompagnateurs et les familles vulnérables doivent être entendus dans ce processus.
R3 : Plus de sagesse, de clarté et d’humanité dans la prise de décision (politique), plus de détermination et de soutien pour atteindre les résultats souhaités.

Tu en fais partie?

  1. Prenez le temps de faire une promenade ou d’autres activités saines, ou faites des pauses régulières qui renforcent votre système immunitaire.
  2. Parlez à votre réseau de partenaires et informez-les sur la résilience, la citoyenneté active, la santé et le leadership
  3. Partagez des photos ou des histoires de vos activités de résilience sur les médias sociaux
  4. Invitez vos contacts personnellement (privé et dans le cadre de l’école ou du travail) à vous rejoindre dans le développement de la résilience

La Résilience

La résilience selon le dictionnaire

  • Aptitude d’un individu à se construire et à vivre de manière satisfaisante en dépit de circonstances traumatiques.”
  • Capacité d’un écosystème, d’un biotope ou d’un groupe d’individus (population, espèce) à se rétablir après une perturbation extérieure.”
  • “Capacité d’un système à continuer à fonctionner, même en cas de panne.”


Les 10 éléments de base de la résilience

  1. Capacité à s’auto-assister
  2. Activité physique équilibrée et soins personnels
  3. Capacité à être autonome
  4. Expression émotionnelle
  5. Non-jugement, équanimité
  6. Optimisme et joie
  7. Espoir
  8. Vigueur, robustesse
  9. Sentiment de cohésion et de connexion
  10. Soutien social et bienveillance

Des exercices de résilience à retenir

1. Centering

Trouvez un endroit calme où vous pourrez avoir toute votre attention pendant un moment, sans distractions ni perturbations.

Posture : adoptez une posture à la fois droite et détendue, la colonne vertébrale droite, la poitrine ouverte, les épaules légèrement en arrière.

Respiration : prenez une grande inspiration, sentez vos poumons se remplir, l’oxygène alimente tout votre corps, et lorsque vous expirez, laissez-vous détendre là où c’est possible, votre posture reste droite et ouverte.

Espace : tendez les bras, prenez conscience de l’espace qui vous entoure et regardez de tous les côtés, dans les coins, aux fenêtres, mais aussi à l’envers, en bas et en haut. Déplacez-vous dans l’espace si vous le souhaitez.

Qualité : dites-vous tout haut “comment ce serait avec un peu plus d’aisance (ou une autre qualité) dans mon corps” et sentez comment votre corps réagit. Peut-être y a-t-il des muscles qui se détendent ou réagissent un peu plus, ou peut-être remarquez-vous quelque chose dans vos pensées ou vos sentiments.

Inspiration : pensez à quelqu’un qui vous fait sourire, qui vous rend heureux ou vous inspire, et restez avec ce sentiment pendant un certain temps.

2. Conseils pour un dialogue résilient en 4 étapes

Le dialogue exige une situation sûre dans laquelle nous osons parler.

Permettre aux émotions d’être entendues et exprimées nécessite une écoute sans jugement.

Pour découvrir la sagesse, il faut être capable de sentir ce qui vous a touché, de se souvenir de ce qui était vraiment important.

L’élaboration de solutions vous demande d’imaginer des actions concrètes sur la base de ces idées judicieuses.

Étape 1 Dialogue en sécurité : Quels sont nos besoins avant de commencer à parler ? Par exemple : nous nous mettons d’accord que nous ne nous interrompons pas et que nous n’allons pas nous attaquer les uns aux autres. Besoin qu’une tierce personne soit présente ?

Etape 2 Emotion : Qu’est-ce qui va bien, qu’est-ce qui ne va pas bien ? Laissez une personne parler en premier et ensuite l’autre. Ne réagissez pas les uns aux autres, pas de questions, pas de jugements. Dites ce que vous ressentez, ce que vous pensez et ce que vous voulez.

Étape 3 Sagesse : Qu’est-ce qui vous a touché dans ce qui a été dit ? De quoi vous souvenez-vous le plus ? Qu’est-ce que cela signifie pour vous en tant que personne ? Partagez ces idées entre vous.

Étape 4 Solutions : Y a-t-il des idées concrètes d’action auxquelles vous pouvez penser ? Essayez de rassembler le plus d’idées possible et examinez ensemble la faisabilité.